La Chine préconise toujours l'élaboration d'arrangements régionaux de libre-échange conformes aux principes de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a déclaré jeudi Gao Feng, porte-parole du ministère chinois du Commerce.

"Actuellement, des pays ont fait progresser des arrangements régionaux de libre-échange dans l'espoir de promouvoir davantage la libéralisation et la facilitation du commerce et de l'investissement, ce qui montre que la tendance de la mondialisation économique reste inchangée", a affirmé le porte-parole lors d'une conférence de presse.

La position de la Chine quant à ces arrangements est constante, a-t-il souligné.

"Nous défendons fermement le système commercial multilatéral et préconisons l'élaboration d'arrangements régionaux de libre-échange conformes aux principes de l'OMC, ouverts, transparents et mutuellement bénéfiques", a indiqué M. Gao.

La Chine contribue depuis toujours à la mondialisation économique et à l'intégration économique régionale, a fait remarquer le porte-parole.

Actuellement, la Chine et les parties concernées font conjointement progresser les négociations sur le Partenariat économique régional global (RCEP), une zone de libre-échange incluant 16 parties qui englobent presque la moitié de la population mondiale et représentent plus de 31% du PIB mondial.

"Elle deviendra un marché à fort potentiel", a poursuivi M. Gao.

La Chine est disposée à oeuvrer avec les parties concernées pour promouvoir la mondialisation économique et l'intégration économique régionale à un niveau plus élevé et avec un cadre plus large dans la poursuite des bénéfices mutuels et du développement ouvert, et construire conjointement une communauté de destin pour l'humanité, a-t-il souligné.

Le porte-parole s'est ainsi exprimé en commentant l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste, un accord de 11 parties entré en vigueur fin de l'année dernière.