La police chinoise a révélé dix sections routières où ont souvent lieu des accidents, causant de lourdes pertes humaines en 2018. Au total, 373 accidents se sont produits dans ces endroits et ont fait 149 décès.

Selon le bilan établi par le ministère de la Sécurité publique (MSP), 29 accidents le long d'une section de dix kilomètres à Dandong, dans la province chinoise du Liaoning (nord-est), ont fait 19 morts.

Un total de 102 accidents se sont produits sur un tronçon à Xi'an, dans la province du Shaanxi (nord-ouest), tuant 14 personnes.

Selon Li Jiangping, directeur adjoint du bureau de la gestion de la circulation du MSP, les problèmes majeurs pour la sécurité routière incluent les éléments dangereux tels que les voies avec une longue descente, exigeant un examen approprié.

M. Li a aussi mentionné des problèmes sérieux tels qu'un relâchement de la gestion de la part de passagers ou d'entreprises de transport de marchandises, ainsi que la surcharge et l'excès de vitesse dans les régions rurales.