La Chine pourrait connaître une augmentation rapide de la population âgée de 80 ans ou plus entre 2025 et 2050, selon un rapport publié récemment par le Peking Union Medical College et l'Association du vieillissement de Chine.

En 2017, le nombre de Chinois âgés de 80 ans ou plus a atteint 26 millions, représentant 1,8% de la population nationale. La proportion pourrait atteindre 2% d'ici 2025, mais s'envoler à 8% en 2050, estime le rapport, citant une publication des Nations unies, baptisée "Les Perspectives de la population mondiale : révision 2017".

Le pays deviendra "une société âgée" à l'horizon 2026, comptant plus de 14% de sa population totale âgée de 65 ans ou plus.

En 2018, la Chine comptait 249 millions de personnes âgées de 60 ans ou plus, soit 17,9% de la population totale, devenant le pays à la population âgée la plus grande et à la croissance la plus rapide au monde.

Le développement rapide du vieillissement posera des défis à la croissance économique du pays, tandis que les dépenses dans les soins, les pensions et autres services liés au troisième âge passeront de 7,33% du PIB en 2015, à 26,24% en 2050, selon les prévisions contenues dans le rapport.

La Chine doit améliorer davantage son système de santé et de sécurité sociale, afin de répondre au vieillissement rapide de la population, a indiqué Liu Yuanli, directeur de l'association et rédacteur en chef de ce rapport.

La Commission national de la santé vient de publier un plan de travail, avec 12 autres départements gouvernementaux, pour améliorer la santé des personnes âgées.