Seize personnes sont mortes, et douze autres restent portées disparues à la suite des pluies torrentielles ayant ravagé le sud de la Chine, ont annoncé mardi les autorités locales.

Dans la région autonome Zhuang du Guangxi, de fortes pluies durant une semaine ont généré des inondations dans six villes et 32 districts, tuant neuf personnes et affectant plus de 360.000 habitants, selon le service régional de gestion des urgences.

Les inondations ont détruit ou endommagé plus de 1.300 maisons et forcé l'évacuation de près de 17.000 habitants.

Le bureau météorologique régional a émis une alerte jaune mardi à 10h30, prévoyant des pluies torrentielles pour les 24 heures à venir.

Dans la province voisine du Guangdong, sept personnes ont été tuées, et une autre reste portée disparue, selon un bilan établi mardi à 10h00, alors que les fortes pluies ont détruit des routes et des maisons.

Trois districts de la ville de Heyuan comptent parmi les régions les plus touchées par ce récent cycle de pluies torrentielles qui persistent depuis une semaine dans la province. Plus de 110.000 personnes ont été touchées, et 956 maisons endommagées.