Le ministère chinois du Commerce a annoncé, mardi, sa décision de réviser les droits anti-dumping sur les fibres optiques monomodes importées de l'Inde qui doivent expirer.

La révision a été faite en réponse aux demandes des producteurs chinois qui ont indiqué que les dommages sur l'industrie locale se poursuivraient si les droits étaient supprimés.

Une nouvelle enquête sera ouverte mercredi et s'achèvera dans un an.

Les fibres optiques monomodes indiennes sont soumises à des droits anti-dumping compris entre 7,4% et 30,6%, selon une décision du ministère du 13 août 2014.

Les fibres optiques monomodes sont utilisées pour fabriquer des équipements de télécommunications.