L'exercice conjoint "Coopération-2019", organisé par la police armée populaire (PAP) de Chine et la Garde nationale du Kirghizstan, s'est achevé mardi à Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang dans le nord-ouest de la Chine.

L'exercice est le dernier résultat de la concrétisation du consensus atteint par les dirigeants des deux pays et de l'approfondissement de la coopération sécuritaire par la PAP et la Garde nationale du Kirghizstan.

Il a renforcé de manière efficace le niveau de commandement et de combat opérationnels conjoints en matière de lutte contre le terrorisme et augmenté les capacités de combat réel.

L'exercice a été organisé dans un contexte de lutte contre des menaces terroristes communes et avait pour thème "lutter de concert contre les crimes terroristes violents".

Environ 150 officiers et soldats des deux pays ont participé à l'exercice.