Le représentant permanent de Zambie auprès de l'Union africaine (UA), Emmanuel Mwamba, a déclaré qu'il était malheureux que certains pays occidentaux critiquent de manière injuste les relations entre la Chine et l'Afrique malgré l'aide au développement concrète que ce pays a reçu de Chine.

Dans un discours à l'occasion du séminaire de coopération Chine-Afrique organisé autour du thème "Maintenir l'amitié Chine-Afrique pour un nouveau chapitre brillant", le diplomate zambien a indiqué cette coopération était basée sur un principe gagnant-gagnant, selon ce communiqué.

La construction de l'Autorité ferroviaire de Tanzanie-Zambie (TAZARA) symbolise la coopération mutuelle profonde entre la Chine et l'Afrique, a-t-il dit, ajoutant que la Chine avait déployé des sacrifices énormes en termes de ressources financières, techniques et humaines pour mener à bien ce projet.

La coopération de développement entre la Zambie et la Chine est basée sur le respect mutuel car la Chine n'a pas fait ingérence dans les affaires intérieures du pays ni attaché de conditions politiques au soutien et à l'aide qu'elle a accordé à la Zambie, a-t-il ajouté.

Liu Yuxi, chef de la mission chinoise auprès de l'UA, a déclaré que des calomnies extérieures malveillantes qui accusent la Chine de néo-colonialisme et de placer les pays africains dans un piège de l'endettement ont pour but de saper les relations entre la Chine et l'Afrique.

La motivation de la Chine est de s'assurer que l'Afrique réalise ses objectifs de développement en mettant en oeuvre les conclusions du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), a-t-il dit.

Le FCSA aspire à bâtir une communauté plus étroite et un avenir commun, selon M. Liu. F