Le principal hôpital de référence du Soudan du Sud a annoncé mardi avoir reçu du matériel spécialisé en provenance de Chine, destiné à faciliter le traitement du cancer, alors que la mortalité augmente dans le pays du fait du manque de médicaments et de traitements spécialisés.

"Nous venons juste de recevoir du nouveau matériel de lutte contre le cancer en provenance de Chine. Des spécialistes viendront de Chine pour ouvrir le centre de dépistage. Nous ne voulons pas que notre peuple meure de cancers qui peuvent être traités", a déclaré Maker Isaac, directeur de l'Hôpital universitaire de Juba.

"Les experts chinois ne sont pas encore arrivés mais ils viendront lorsque nous aurons réglé l'équipement pour commencer le dépistage du cancer. Ce centre servira non seulement à Juba, mais à d'autres États du Soudan du Sud", a-t-il dit, précisant également que des médecins sud-soudanais seront formés à l'utilisation de l'équipement.

"Davantage de médecins vont être formés en tant que spécialistes du traitement du cancer dans les différents États afin de réduire le coût des références à l'étranger", a déclaré M. Isaac, ajoutant que l'établissement manquait toutefois encore de médicaments pour le traitement du cancer.

Par ailleurs, la Chine soutient également l'extension et la réhabilitation de l'Hôpital universitaire de Juba. F