L'accord bilatéral entre la Chine et l'Union européenne (UE) sur les indications géographiques (IG) est une étape importante dans l'approfondissement de la coopération économique et commerciale entre la Chine et l'UE, a déclaré jeudi le ministère chinois du Commerce.

Cet accord est le premier accord bilatéral global et de haut niveau sur la protection des IG signé par la Chine, a déclaré Gao Feng, porte-parole du ministère, lors d'une conférence de presse.

Les IG sont un signe utilisé sur les produits ayant une origine géographique spécifique et possédant des qualités ou une réputation dues à cette origine.

L'accord devrait empêcher la contrefaçon des IG et permettre aux consommateurs des deux parties de manger et d'utiliser des produits authentiques de haute qualité, a fait remarquer M. Gao.

L'accord sur les IG a fourni une solide garantie pour que les produits chinois concernés puissent entrer sur le marché de l'UE et renforcer la notoriété de leur marque, a-t-il ajouté.

Selon l'accord, les produits chinois ont le droit d'utiliser la marque de certification officielle de l'UE, ce qui permet aux entreprises d'exporter plus facilement les produits concernés vers l'Europe.

Dans le même temps, certains produits chinois IG provenant de zones sous-développées, l'accord contribuera également à la lutte contre la pauvreté de la Chine dans ces zones, a déclaré M. Gao.