Le vice-président chinois, Wang Qishan, a déclaré dimanche que la Chine adhérait au développement pacifique et soutenait fermement le multilatéralisme, tout en soulignant que le développement chinois ne mènerait pas au remplacement d'un autre pays par la Chine et que cette dernière ne rechercherait jamais l'hégémonie et l'expansion.

M. Wang s'est ainsi exprimé lors de la cérémonie d'ouverture du 2019 Imperial Springs International Forum, organisée à Guangzhou, capitale de la province chinoise du Guangdong (sud).

Ces dernières années, selon M. Wang, la mondialisation économique a connu des changements et des tournants. La montée de l'unilatéralisme, du protectionnisme et du populisme a eu un impact fondamental sur l'ordre du multilatéralisme, a constaté M. Wang, notant que le monde espérait une réponse rationnelle face au choix opposant intégration et séparation et entre coopération et conflit.

Le vice-président chinois a expliqué les pensées chinoises devant des dizaines d'anciens chefs d'Etat et de gouvernement et de dirigeants d'organisations internationales.

Selon lui, la Chine préconise de bâtir un nouveau type de relations internationales et une communauté de destin pour l'humanité. La Chine est déterminée à réaliser l'objectif de la création d'un monde plus prospère et plus beau, tout en soutenant une coopération gagnant-gagnant, en respectant les règles internationales, en maintenant l'honnêteté et la justice, en traitant les mécanismes du multilatéralisme comme un socle et en recherchant des actions efficaces.

Il a reconnu que le développement durable était la clé en or pour lancer de nouvelles pratiques dans la coopération du multilatéralisme. La Chine est prête à oeuvrer avec la communauté internationale pour mettre pleinement en oeuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030, participer activement à la coopération internationale en matière de lutte contre le changement climatique et frayer une nouvelle voie pour le développement durable.

L'Imperial Springs International Forum a été fondé en 2014 et est coorganisé par l'Association de l'amitié et des échanges Australie-Chine, l'Association du Peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger, le gouvernement populaire provincial du Guangdong et le World Leadership Alliance-Club de Madrid.