Zhu Fenglian, porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central), a déclaré mardi que la partie continentale de la Chine a toujours partagé les informations sur l'épidémie de nouveau coronavirus avec Taiwan, réfutant la calomnie de "la dissimulation" de certains membres du Parti démocrate progressiste (PDP).

En date du 24 mars, la partie continentale a envoyé 101 notes à Taiwan, dont les informations sur son partage du séquençage génomique avec l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a fait remarquer la porte-parole, ajoutant que la partie continentale a agi de manière très responsable en faveur de la santé publique et du bien-être de la population de Taiwan, alors que le PDP n'a pas dit la vérité.

Mme Zhu a appelé les responsables du PDP à cesser immédiatement la propagation du "virus politique", notant que le fait d'utiliser l'épidémie pour provoquer des confrontations à travers le détroit de Taiwan au moment où la situation de l'épidémie à Taiwan s'aggrave, est éhonté et dégoûtant.