Le président chinois Xi Jinping a déclaré mardi soir que la bataille contre la pandémie de COVID-19 avait rendu plus importante et plus urgente que jamais la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Il a tenu ces propos au cours d'une conversation téléphonique avec son homologue kazakh Kassym-Jomart Tokaïev.

M. Xi a souligné que l'épidémie de coronavirus faisait rage, et constituait une véritable épreuve pour tous les pays du monde.

Au moment où la Chine traversait la période la plus difficile de sa lutte contre l'épidémie, le gouvernement et la société kazakhs lui ont apporté leur soutien solide, a rappelé le président chinois.

Soulignant que le Kazakhstan était maintenant lui aussi touché par cette maladie contagieuse, M. Xi a déclaré que la Chine appréciait beaucoup les mesures promptes et décisives prises par le pays sous la direction de M. Tokaïev, lesquelles révèlent une attitude responsable envers toutes les populations.

En tant que pays voisin, ami et partenaire stratégique global permanent du Kazakhstan, la Chine sympathise avec le Kazakhstan face à la situation actuelle de ce dernier, et lui apportera activement son aide et son soutien, a ajouté M. Xi.

Les relations de soutien mutuel qui existent entre la Chine et le Kazakhstan reflètent la qualité et le caractère unique de leurs liens bilatéraux, et constituent un véritable exemple de coopération internationale réussie contre la pandémie.

Les virus ne reconnaissent aucune frontière, et les épidémies ne font pas de distinction entre les peuples, a souligné M. Xi, ajoutant que la crise de santé publique qu'affrontait en ce moment le monde avait rendu plus importante et plus urgente que jamais la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Ce n'est que par la solidarité et la coopération que la communauté internationale pourra l'emporter sur la pandémie et sauver la planète, a souligné le président chinois.

La Chine est prête à travailler avec le Kazakhstan et avec tous les autres pays du monde pour renforcer la coopération internationale contre la pandémie et préserver la sécurité de la santé publique mondiale, a-t-il indiqué.

L'épidémie est passagère, mais la coopération est éternelle, a-t-il déclaré, ajoutant que la maladie, si elle avait posé des défis à la coopération bilatérale, avait également engendré de nouvelles opportunités.

Les deux pays doivent consolider sans relâche leur confiance politique mutuelle, étendre leur coopération dans des domaines tels que l'économie numérique et les soins médicaux, et développer de nouvelles sources de croissance pour les relations bilatérales, a-t-il affirmé.

M. Xi s'est déclaré convaincu qu'une fois que la tempête du COVID-19 serait passée, la coopération sino-kazakhe serait plus fructueuse que jamais, notamment dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route".