Les autorités chinoises ont abaissé vendredi la réponse d'urgence pour le contrôle des inondations du fleuve Yangtsé et dans les zones riveraines au niveau III, le deuxième plus bas niveau dans le système des réponses.

Toutes les stations hydrologiques situées le long du cours principal du fleuve ont vu l'eau se retirer en dessous des niveaux garantis et ont montré des signes de nouvelles baisses, a indiqué la commission des ressources en eau de Changjiang du ministère des Ressources en eau.

La commission a annoncé de nouvelles séries d'averses sur les cours supérieurs du Yangtsé en août, tandis que les fortes pluies dans d'autres parties du fleuve devraient diminuer de façon significative.

Les experts ont toutefois averti que les sections fluviales en aval de la ville de Shishou, dans la province du Hubei (centre de la Chine) continuaient de voir les niveaux d'eau dépasser les cotes d'alerte, exhortant les autorités à rester en état d'alerte.

La réponse aux inondations du fleuve a été élevée au niveau II le 10 juillet, alors que d'intenses pluies ont fait monter les niveaux d'eau sur les cours moyen et inférieur du fleuve.