La Chine est prête à travailler avec d'autres pays sur la base du respect mutuel, de l'ouverture et de l'inclusivité, de l'égalité et du bénéfice mutuel pour mener une coopération internationale dans l'espace et partager le fruit du développement aérospatial, a déclaré vendredi Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

M. Wang a fait ces remarques après la mise en service officielle du système de navigation par satellite BeiDou (BDS-3) vendredi.

"Beidou sert non seulement la Chine, mais sert aussi le monde", a déclaré M. Wang.

Après l'achèvement du système Beidou, il fournira aux utilisateurs mondiaux une série de services, y compris la communication mondiale par message court, la navigation de base et les services internationaux de recherche et de sauvetage, a indiqué M. Wang.

Il a ajouté que plus de 200 pays et régions sont couverts par les services du système, avec plus 100 millions d'utilisateurs et 200 millions de cas de prestation de services par jour, plus de la moitié des pays dans le monde ayant commencé à utiliser le système.

"L'effort spatial de la Chine constitue une partie importante de l'exploration pacifique et de l'utilisation de l'espace par l'humanité, et il est entièrement destiné à des fins pacifiques", a indiqué M. Wang.

L'univers est assez vaste pour permettre l'exploration et la coopération conjointes de tous les pays, a indiqué M. Wang, ajoutant que la Chine est prête à faire des contributions à la promotion de la civilisation humaine et du progrès social, et à la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.