Qingdao, ville côtière de la province du Shandong, dans l'est de la Chine, a achevé les tests d'acide nucléique ayant débuté lundi à l'échelle de la ville couvrant l'ensemble de ses 11 millions d'habitants, après l'émergence d'un nouveau foyer local de COVID-19.

Selon un bilan établi vendredi à 8h00, plus de 10,16 millions des échantillons prélevés ont été testés, et les résultats n'ont montré aucun nouveau cas positif, a indiqué Xue Qingguo, maire adjoint de Qingdao, lors d'une conférence de presse, ajoutant que les résultats des échantillons restants seraient publiés d'ici 18h00.

Jeudi, les nouvelles infections ont conduit à 13 nouveaux cas confirmés. Une désinfection inadéquate dans la salle de tomodensitométrie (CT) à l'Hôpital thoracique de Qingdao est considérée comme étant responsable des infections.