La Chine a réfuté mardi les propos calomnieux du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo au sujet du Parti communiste chinois (PCC), déclarant que reprocher et stigmatiser la Chine ne "rendra jamais la grandeur à l'Amérique".

Le porte-parole Zhao Lijian a fait ces remarques lors d'un point de presse régulier en réponse à un commentaire sur le récent tweet de M. Pompeo, dans lequel il affirmait que le PCC était la plus grande menace pour les Nations unies.

"M. Pompeo s'est donné beaucoup de mal pour répandre des virus politiques et il est vraiment doué pour dire des mensonges et pour appeler le blanc noir", a indiqué le porte-parole.

Stigmatiser et blâmer la Chine ne rendra jamais la grandeur à l'Amérique, et ne donnera pas la légitimité à l'intimidation unilatérale des Etats-Unis, a déclaré M. Zhao, ajoutant que les mauvais actes ne feraient aucun bien à l'image et à la réputation mondiale des Etats-Unis.

La Chine a toujours contribué à la paix mondiale et défendu l'ordre international, a déclaré le porte-parole, citant les récentes actions du pays en faveur du multilatéralisme, notamment la fourniture de 50 millions de dollars au plan mondial de réponse humanitaire contre le COVID-19 des Nations unies et la création d'un fonds d'affectation spéciale pour la coopération Sud-Sud en troisième phase avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, d'un montant total de 50 millions de dollars.

Au contraire, en tant que principal facteur de déstabilisation de la paix et de la sécurité au monde, les Etats-Unis ont compromis la coopération multilatérale, ont poursuivi l'unilatéralisme, se sont retirés gratuitement de traités et d'organisations et ont arbitrairement eu recours à l'utilisation ou à la menace de sanctions, a déclaré M. Zhao.

A ce jour, ils se sont retirés d'une douzaine de traités et d'organisations internationaux, ce qui a sérieusement affaibli la coopération commune dans de nombreux domaines de la communauté internationale, a compromis l'ordre international et les mécanismes internationaux existants et a porté atteinte à la paix, à la stabilité et à la sécurité mondiales, a-t-il dit.

La "diplomatie du mensonge" de M. Pompeo montre une fois de plus comment les Etats-Unis utilisent le "deux poids, deux mesures", a déclaré M. Zhao, appelant la communauté internationale à distinguer le bien du mal pour éviter que l'unité et la coopération de la communauté internationale ne soient compromises.