La Chine s'oppose fermement à ce que les Etats-Unis imposent une répression politique et des sanctions économiques à Cuba sous prétexte de lutter contre le terrorisme, a déclaré mardi un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Selon les médias, les Etats-Unis ont annoncé lundi une décision de désigner de nouveau Cuba comme un "Etat parrainant le terrorisme", plus de cinq ans après l'avoir retiré de la liste, et le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez a fermement condamné la décision américaine comme étant un geste hypocrite plein d'"opportunisme politique".

La Chine a toujours été d'avis à ce que la communauté internationale joigne ses efforts pour lutter contre le terrorisme, mais elle s'oppose fermement à ce que les Etats-Unis se servent de la lutte contre le terrorisme comme prétexte pour imposer une répression politique et des sanctions économiques à Cuba, a déclaré le porte-parole Zhao Lijian lors d'un point de presse quotidien en réponse à une question sur le sujet.

La partie américaine doit développer des relations normales d'Etat à Etat avec Cuba sur la base de l'égalité et du respect mutuel, a déclaré M. Zhao. "Cela servira les intérêts fondamentaux des deux pays et des deux peuples, et aidera à maintenir la paix et la stabilité dans la région latino-américaine".