La Chine offrira une aide en vaccins contre le COVID-19 à 19 pays africains supplémentaires, alors que la coopération internationale du pays en matière de vaccins a pour objectif de faire de ces derniers un bien public mondial, a annoncé lundi Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

M. Wang a fait ces remarques en commentant l'allocution du président français, Emmanuel Macron, à la Conférence de Munich sur la sécurité, indiquant que l'Europe et les Etats-Unis devaient immédiatement offrir suffisamment de doses de vaccins contre le COVID-19 à l'Afrique, faute de quoi les pays africains pourraient décider d'acheter les vaccins chinois et russes, notant que "la force de l'Occident sera un concept, et non une réalité".