La Chine a fourni une aide pour le vaccin contre le COVID-19 à la Guinée équatoriale et au Zimbabwe et aidera 19 autres pays africains dans le cadre de son engagement à faire des vaccins des biens publics mondiaux, a déclaré lundi Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

La Chine encouragera également les entreprises à exporter les vaccins contre le COVID-19 vers les pays africains qui ont un besoin urgent des vaccins chinois et qui reconnaissent et ont autorisé l'utilisation d'urgence de ces derniers, a déclaré M. Wang.

L'aide est une manifestation claire de l'amitié traditionnelle Chine-Afrique, a-t-il indiqué, ajoutant que la Chine continuerait à apporter son soutien et son assistance dans les limites de ses capacités et conformément aux besoins de l'Afrique.

En outre, la Chine salue et soutient la France et d'autres pays européens et américains dans la fourniture de vaccins pour aider l'Afrique à lutter contre la pandémie, a déclaré M. Wang lors d'une conférence de presse.

Il a fait ces remarques en commentant l'allocution du président français, Emmanuel Macron, à la Conférence de Munich sur la sécurité, indiquant que l'Europe et les Etats-Unis devaient immédiatement offrir suffisamment de doses de vaccins contre le COVID-19 à l'Afrique, faute de quoi les pays africains pourraient décider d'acheter les vaccins chinois et russes, notant que "la force de l'Occident sera un concept, et non une réalité".