Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, participera lundi à une réunion de haut niveau du Conseil des droits de l'homme (CDH) des Nations unies et prononcera un discours par liaison vidéo, d'après Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Wang Yi partagera les idées, les pratiques et l'expérience de la Chine dans la protection des droits de l'homme avec le CDH et présentera, au nom de la Chine, des propositions et points de vue importants concernant la gouvernance mondiale des droits de l'homme afin de promouvoir la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, a déclaré le porte-parole lors d'une conférence de presse tenue lundi à Beijing.

La Chine est prête à travailler avec la communauté internationale dans le but de promouvoir le travail du CDH pour soutenir les principes d'impartialité, d'objectivité et de non-sélectivité ; prôner le respect des objectifs et des principes de la charte des Nations unies et des normes fondamentales régissant les relations internationales ; attacher une importance égale à tous les types de droits de l'homme ; s'opposer à l'ingérence dans les affaires intérieures d'autres pays et au deux poids, deux mesures sous couvert des questions liées aux droits de l'homme ; et promouvoir conjointement le développement sain de la cause internationale des droits de l'homme, a ajouté le porte-parole.