La valeur du marché de la lecture numérique a atteint 35,2 milliards de yuans (5,4 milliards de dollars) en Chine l'année dernière, en hausse de 21,8% sur un an, selon un rapport sectoriel publié vendredi.

Le nombre lecteurs numériques en Chine a augmenté de 5,56% en base annuelle pour atteindre 494 millions en 2020, selon le rapport publié par l'Association d'édition audio-visuelle et numérique de Chine lors de la 7e Conférence sur la lecture numérique de Chine, à Hangzhou, dans l'est de la Chine.

Selon un sondage effectué dans le cadre du rapport auprès de 20.326 personnes ayant l'habitude de lire des livres en format papier ou d'écouter des livres audio dans 209 villes, chaque personne lit en moyenne 9,1 livres numériques et écoute 6,3 livres audios, respectivement.

Dans le même temps, les personnes interrogées lisent en moyenne 6,2 publications imprimées en 2020, soit 2,6 de moins que l'année précédente.

Davantage de lecteurs ont la volonté de payer pour des contenus de qualité en ligne. Environ 26,8% des lecteurs numériques ont dépensé en moyenne cent yuans ou plus par mois pour de la lecture numérique.

L'apparition de la pandémie de COVID-19 et la commercialisation de la 5G ont accéléré le passage de la lecture de la numérisation à l'intelligentisation.

D'après le rapport, les nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la réalité augmentée ont étendu la couverture de la lecture numérique dans les bibliothèques et les librairies en nuage. En outre, les services de nuage et de l'Internet des objets dans le domaine de la lecture numérique sont entrés dans une phase de développement rapide.