Le monde devrait donner la priorité à la vaccination et à la mise en place d'accords de reconnaissance mutuelle des données sanitaires, selon un rapport publié dimanche par le Forum de Boao pour l'Asie.

La pandémie de COVID-19 a mis en évidence non seulement les vulnérabilités du système mondial de santé publique, mais aussi un énorme déficit de gouvernance mondiale, selon le Rapport annuel 2021 sur le développement durable du Forum de Boao pour l'Asie : Asia and the World Annual Report 2021".

Depuis mars, bien que de nombreux pays aient accéléré leurs efforts de vaccination, l'offre de vaccins, terriblement insuffisante, accentue l'inégalité de la distribution, indique le rapport.

Pour faire des vaccins un véritable bien public disponible dans le monde entier, l'initiative COVAX, codirigée par l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), devrait faciliter la distribution des vaccins aux économies les plus pauvres.

Les pays devraient renforcer la coopération en matière de lutte contre la pandémie et fournir une assistance rapide aux pays et régions qui sont moins à même de combattre la pandémie, selon le rapport.

La conférence annuelle du Forum de Boao pour l'Asie se déroule du 18 au 21 avril à Boao, une ville côtière de la province chinoise de Hainan, située à l'extrême sud du pays.