Un porte-parole militaire chinois a critiqué jeudi certains politiciens américains pour leurs propos gonflant la soi-disant "menace chinoise", affirmant que cela finira par nuire aux Etats-Unis.

Le commentaire du porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale, Wu Qian, est intervenu après que le gouvernement américain, dans son projet de budget pour l'exercice 2022, a cité la Chine comme le plus urgent des nombreux défis à relever pour les défenses du pays.

Les spéculations sauvages et le battage médiatique de certaines personnes au sein du gouvernement américain reflètent une mentalité morbide, a déclaré M. Wu lors d'une conférence de presse régulière.

"La Chine n'a aucune intention de menacer ou de défier quelque pays que ce soit", a indiqué M. Wu. "Mais si quelqu'un persiste à menacer ou à défier la Chine, nous n'aurons d'autre choix que de répondre de la même manière", a-t-il ajouté.

M. Wu a également été invité à commenter la mise en service de navires par la marine chinoise le 23 avril.

"La mise en service de navires de la marine n'a rien à voir avec la situation régionale et ne vise aucun pays ou objectif spécifique", a déclaré M. Wu, ajoutant que la position politique de la Chine consistant à maintenir fermement la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale reste inchangée.