La Chine a fait don de 88.000 boîtes d'un médicament traditionnel, les gélules Lianhua Qingwen, au Cambodge pour aider à traiter les patients atteints de la COVID-19 dans ce pays d'Asie du Sud-Est.

Les gélules Lianhua Qingwen, un médicament traditionnel chinois breveté qui est largement utilisé en Chine pour traiter les symptômes des patients atteints de la COVID-19, ont été autorisées mardi par le ministère cambodgien de la Santé.

L'ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian, a remis les médicaments au ministre cambodgien de la Santé, Mam Bunheng, lors d'une cérémonie organisée au ministère de la Santé à Phnom Penh.

Les médicaments ont été donnés par la Chambre de commerce chinoise au Cambodge par l'intermédiaire de l'ambassade de Chine.

S'adressant aux journalistes lors de l'événement, le ministre cambodgien a exprimé toute sa gratitude à la Chine, affirmant que les médicaments aideront le Cambodge à lutter contre la COVID-19.

"Nous sommes très heureux de recevoir ces médicaments traditionnels chinois", a-t-il déclaré. "L'aide de la Chine, qui comprend des experts médicaux, des équipements et des fournitures médicales, un laboratoire COVID-19 et des vaccins, est essentielle pour que le Cambodge puisse prévenir et contenir la propagation de la COVID-19 et prendre soin de la santé de notre peuple", a-t-il souligné.