Les autorités chinoises ont élevé mercredi la réponse d'urgence aux inondations au niveau II, le deuxième niveau le plus élevé du système de réponse, alors que des pluies diluviennes ont continué à ravager la province centrale du Henan.

Selon le ministère de la Gestion des urgences, des pluies extrêmement fortes ont frappé mardi le Henan, et les précipitations à Zhengzhou, la capitale provinciale, ont dépassé le niveau le plus élevé dans les records météorologiques locaux.

Les fortes pluies ont également provoqué une augmentation rapide du niveau d'eau dans un réservoir, a précisé le ministère, ajoutant que tous les résidents locaux en aval ont été relogés en avance.

De 8h00 samedi à 8h00 mercredi, la moyenne des précipitations à Zhengzhou était de 458,2 mm, avec des précipitations accumulées dans certaines régions dépassant même la moyenne du total des précipitations annuelles de la ville, selon l'Administration météorologique de Chine.

Un total de 12 personnes ont été tuées dans des pluies torrentielles au centre-ville de Zhengzhou. Environ 100.000 personnes ont été évacuées vers des endroits sûrs.

La Chine dispose d'un système de réponse d'urgence aux inondations à quatre niveaux, le niveau I étant le plus grave.

Le ministère a envoyé une équipe de travail dans les zones affectées du Henan pour aider les autorités locales à mener à bien le travail de secours après la catastrophe.

Une équipe de secours de 1.800 pompiers en provenance de sept provinces voisines a été déployée dans la région touchée par les inondations, tout comme des bateaux, des véhicules de pompage et des kits de secours.

Selon le ministère des Transports, jusqu'à 30 sections de routes nationales et provinciales ont connu une perturbation de la circulation au Henan en raison des inondations et de l'effondrement de routes.

Mercredi à 7h, 26 autoroutes de la région avaient signalé des fermetures partielles, mais le nombre de véhicules et de voyageurs bloqués n'est à l'heure actuelle pas élevé, a précisé le ministère des Transports.

Les inondations et les averses ont également affecté les services aériens et ferroviaires. Une alerte rouge pour des retards de vols a été mise en place, et tous les vols destinés à atterrir à l'aéroport à Zhengzhou entre mardi 20h00 et mercredi midi, ont été annulés.

Des parties du chemin de fer à grande vitesse Zhengzhou-Xi'an et du chemin de fer Lianyungang-Lanzhou ont été touchées par l'inondation de leurs voies et équipements, ainsi que l'effondrement de la plate-forme des rails, a déclaré le China State Railway Group.

Afin de restaurer les réseaux de communication endommagés par les tempêtes à Zhengzhou, les sociétés locales de télécommunications se sont précipitées pour réparer au moins 6.300 stations de base et 275 km de câbles de fibre optique mercredi, à 10h00, selon le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

L'observatoire national a renouvelé mercredi matin l'alerte orange aux tempêtes, le deuxième niveau le plus élevé de son système d'alerte météorologique, pour de nombreuses régions du pays, y compris le Henan.

De mercredi matin à jeudi matin, de fortes pluies et des tempêtes se poursuivront dans le Henan et les provinces voisines, a indiqué l'observatoire. Le Henan et le Hebei connaîtront par endroits des précipitations atteignant 280 mm par jour.

L'observatoire a averti que certaines zones étaient susceptibles d'enregistrer plus de 70 mm de précipitations par heure, accompagnées d'orages et de rafales de vent.