Des pluies torrentielles et des inondations provoquées par ces pluies ont touché plus de 47.000 personnes et inondé plus de 58.000 hectares de cultures dans la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine, ont indiqué mercredi les autorités locales.

Aucune victime n'a été signalée, selon le département régional de gestion des urgences.

La récente vague de fortes pluies a jusqu'à présent fait des ravages dans 15 bourgs de la ville de Hulun Buir, provoquant dimanche l'effondrement de deux barrages dans la ville, a déclaré le département.

Les autorités ont évacué les habitants et envoyé du personnel pour des opérations de recherche et de sauvetage, de secours aux sinistrés, des contrôles de sécurité sur des barrages et des inspections dans les zones en aval, le but étant d'éviter de nouvelles catastrophes.

Les communications mobiles et l'alimentation électrique ont été rétablies dans les zones touchées, tandis que les travaux de réfection des routes, des ponts et des ponceaux endommagés par les inondations sont toujours en cours.

Les résidents évacués ont commencé à rentrer chez eux.