L'espérance de vie aux Etats-Unis a diminué de 1,5 an pour chuter à 77,3 ans en raison de la pandémie de COVID-19 en 2020, le niveau le plus bas depuis 2003 et la plus grande baisse sur un an depuis la Seconde Guerre mondiale, selon les données gouvernementales publiées mercredi.

Les décès dus à la pandémie de COVID-19 ont contribué à environ 74 % de la baisse de l'espérance de vie de la population américaine en général, selon le Centre national des statistiques sur la santé du Centre de contrôle et de prévention des maladies des Etats-Unis. 11 autres pour cent de la baisse peuvent être attribués à l'augmentation des décès dus à des accidents ou à des blessures non intentionnelles, y compris les décès par overdose de drogue.

Parmi les groupes raciaux, l'espérance de vie a diminué de 3 ans pour la population hispanique (78,8 ans), de 2,9 ans pour la population noire non hispanique (71,8 ans) et de 1,2 an pour la population blanche non hispanique (77,6 ans).

Les hommes hispaniques, en particulier, ont subi la baisse la plus forte, de 3,7 ans.

Selon les experts de la santé, les données sur l'espérance de vie sont une preuve supplémentaire de l'effet disproportionné de la pandémie sur les communautés de couleur.