Le Comité central du Parti communiste chinois et le Conseil des Affaires d'Etat ont publié conjointement une directive sur le développement d'un environnement du cyberespace plus civilisé et bien réglementé.

Le pays vise à consolider le statut de guide du marxisme dans la sphère idéologique du cyberespace, à favoriser une idéologie commune dans l'ensemble du Parti et du peuple chinois, et à intérioriser les valeurs socialistes fondamentales, indique la directive rendue publique mardi.

Cette directive souhaite que les Chinois jouissent d'une vie culturelle saine et colorée dans le cyberespace, qu'ils fassent preuve de normes éthiques plus élevées et qu'ils se comportent bien dans cette sphère, en particulier les internautes mineurs.

Les opérateurs des plates-formes en ligne et cette industrie rempliront efficacement leurs obligations d'autodiscipline, et le cyberespace sera régi par la loi, ce qui permettra de réprimer et de prévenir les crimes en ligne, indique la ligne directrice.