Le président chinois Xi Jinping a annoncé mardi l'initiative de la Chine visant à établir le Fonds de biodiversité de Kunming et à y investir 1,5 milliard de yuans (environ 233 millions de dollars).

Le fonds sera utilisé pour soutenir les pays en développement dans la protection de la biodiversité, a indiqué M. Xi en prononçant un discours par liaison vidéo à Beijing au sommet des dirigeants de la 15e réunion de la Conférence des parties à la Convention des Nations unies sur la diversité biologique.

Notant que la pandémie de COVID-19 avait jeté une ombre sur le développement mondial et aggravé les défis au Programme des Nations unies pour le développement durable à l'horizon 2030, M. Xi a déclaré que les pays en développement, confrontés à la double tâche de la reprise économique et de la protection de l'environnement, "ont d'autant plus besoin d'aide et de soutien".

La Chine invite toutes les parties à contribuer au fonds, a déclaré M. Xi.

"Nous devons renforcer la solidarité pour surmonter les difficultés et permettre aux peuples des différents pays de bénéficier davantage et d'une manière plus équitable des résultats du développement et d'un environnement sain, afin de construire un monde de développement commun pour tous les pays", a déclaré le président chinois.

La Chine a réalisé des progrès remarquables dans la construction d'une civilisation écologique, notamment en matière de protection des espèces sauvages, a indiqué M. Xi, citant l'aventure des éléphants errants dans la province du Yunnan, dans le sud-ouest du pays.

Le pays accélère en outre ses efforts dans l'établissement d'un système de zones protégées reposant sur le pilier des parcs nationaux, a noté M. Xi, ajoutant que les zones les plus importantes pour l'écosystème naturel, possédant des paysages naturels uniques, un patrimoine naturel précieux et une grande réserve en biodiversité, seraient incluses dans le système.

Les premiers parcs nationaux de la Chine abritent près de 30% des espèces clés de la faune sauvage terrestre découvertes dans le pays, et 230.000 km² sont sous la protection de ces parcs, a précisé M. Xi.

Le pays a également commencé à construire un système de jardins botaniques nationaux dans des lieux comme Beijing et Guangzhou, a-t-il expliqué.

"La Chine continuera à promouvoir le progrès écologique, mettra en oeuvre de manière inébranlable la nouvelle philosophie de développement caractérisée par un développement innovant, coordonné, vert, ouvert et partagé pour tous, et construira une belle Chine", a-t-il déclaré.

"Nous vivons une ère à la fois pleine de défis et d'espoirs", a déclaré M. Xi. "Tant que nous poursuivrons avec persévérance, un avenir brillant s'ouvrira à nous".