Les autorités de Lanzhou, capitale de la province chinoise du Gansu (nord-ouest), ont donné l'ordre de placer tous les quartiers résidentiels de la ville sous gestion fermée, dans le cadre des derniers efforts visant à contenir la propagation de la COVID-19.

Chaque quartier résidentiel n'aura qu'une seule entrée ouverte, et les entrées et sorties des habitants seront strictement contrôlées, sauf circonstances particulières, selon le groupe municipal de direction de la prévention et du contrôle de la COVID-19.

Selon un bilan établi lundi, la province du Gansu comptait un total de 51 cas confirmés de COVID-19. Les autorités sanitaires de Lanzhou procèdent à une troisième série de tests de masse d'acide nucléique.