Environ 150 000 mètres carrés d'espace d'exposition ont déjà été réservés pour l’Exposition internationale d’importation de Chine (CIIE) de l'année prochaine, montrant la confiance des leaders de l'industrie dans le marché chinois, ont annoncé mercredi les organisateurs de la CIIE à Shanghai lors de la clôture de l'événement de cette année.

Sun Chenghai, directeur adjoint du Bureau de la CIIE, a déclaré lors d'une conférence de presse que les entreprises avaient réservé des stands pour l'exposition de l'année prochaine à un rythme plus rapide qu'en 2021. La surface d'exposition de cette année avait atteint un record de 366 000 m², en hausse de 6000 m² par rapport à l’édition de 2020.

À cause du COVID-19, la valeur des accords conclus lors de la CIIE de cette année était de 70,72 milliards de dollars, en baisse de 2,6% en glissement annuel, a fait savoir M. Sun.

Cependant, 422 nouveaux produits, technologies et services ont été lancés lors de l'événement, un nouveau record, a-t-il indiqué. Les équipements médicaux et les produits de santé représentaient la majorité des nouveaux produits.

Leon Wang, vice-président exécutif de la société biopharmaceutique AstraZeneca, a avancé que l'énorme capacité d'innovation de la Chine avait été démontrée lors de l'exposition. « Non seulement des technologies et des produits de pointe sont introduits en Chine via l'exposition, mais l'innovation est encouragée dans le pays », a-t-il noté.

La neutralité carbone et le développement vert étaient un thème majeur du salon cette année, et le prestataire de services EY y a lancé un outil de gestion du carbone. Cet outil peut aider les entreprises à se tenir au courant des prix du carbone et des tendances pour atteindre la neutralité carbone ainsi que les aider à adapter différentes voies vers le développement vert.

« Il existe d'énormes opportunités sur le marché du carbone. Si les entreprises peuvent commercialiser avec succès leurs technologies de base de neutralité carbone et en faire la clé de leur compétitivité, la valeur du commerce du carbone sera maximisée et les entreprises pourront également consolider leurs positions sur le marché », a déclaré Lu Xin, partenaire des activités énergétiques d'EY en Chine.

Les biens de consommation ont couvert 90 000 m² de l'espace d'exposition cette année, soit la plus grande zone de produits. Les plus grandes marques de beauté au monde, telles que Beiersdorf et Coty, ainsi que les géants de la mode LVMH, Richemont et Kering, étaient tous présents à l'exposition.

Au total, 281 entreprises du Fortune 500 et leaders d'industries ont participé à l'exposition de cette année, dont 40 qui rejoignaient la CIIE pour la première fois et 120 qui y participaient pour la quatrième année consécutive.

« La CIIE a encore facilité la transformation et la modernisation industrielles de la Chine », a affirmé Jiang Ying, vice-présidente pour la Chine de Deloitte, un cabinet de conseil en marché.

La CIIE est devenue une plateforme clé où les entreprises étrangères peuvent acquérir une meilleure compréhension du marché chinois et chercher des opportunités d'investissement, a-t-elle ajouté.