Le 50e anniversaire de la "diplomatie du ping-pong" a été célébré mardi soir dans la ville américaine de Houston, soulignant l'importance de la promotion de la compréhension mutuelle et de l'amitié entre la Chine et les Etats-Unis à travers le sport.

L'événement, dénommé "Célébrer le passé pour un avenir meilleur", a été co-organisé par le Comité national américain des relations entre les Etats-Unis et la Chine, l'Association américaine et l'Association chinoise du tennis de table. Parmi les principaux intervenants figuraient l'ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, Qin Gang, et l'ancien secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger.

Il y a cinquante ans, l'histoire d'une "petite balle qui a changé la face du monde" a conduit à la normalisation des relations sino-américaines et profondément changé le paysage politique international, a déclaré M. Qin dans un discours vidéo pré-enregistré diffusé pendant l'événement.

Le diplomate chinois a également exprimé l'espoir que "la vision stratégique, le courage politique et l'amitié des peuples reflétée à l'époque dans la 'diplomatie du ping-pong'" pourra faire progresser les relations sino-américaines.

Il y a cinquante ans, l'équipe américaine de tennis de table a été invitée par l'équipe chinoise à se rendre en Chine à la fin des 31e Championnats du monde à Nagoya, au Japon. Les joueurs américains ont atterri à Beijing le 10 avril 1971, devenant ainsi le premier groupe américain à visiter la Chine depuis la fondation de la République populaire de Chine en 1949. L'équipe chinoise s'est à son tour rendue aux Etats-Unis l'année suivante.

Dans son discours vidéo, M. Kissinger a noté que l'échange des joueurs américains et chinois de tennis de table il y a un demi-siècle "s'était très bien passé" et "avait apporté une contribution positive" à la promotion des relations bilatérales, ajoutant qu'il était important de comprendre que "même des événements qui semblent périphériques peuvent contribuer à la compréhension internationale et à la paix entre deux grandes nations".

L'événement de mardi, qui a attiré plus de 150 participants, comprenait aussi un match amical entre des pongistes de Chine et des Etats-Unis.

"En 1971, l'équipe américaine a accepté une invitation à se rendre en République populaire de Chine. Les grands titres internationaux disent du tennis de table que c'est le sport qui a changé le monde", selon Susanne Lyons, présidente du Comité olympique et paralympique des Etats-Unis.

"La nouvelle ère des relations entre nos deux pays envoie un message de paix qui résonne dans le monde", a-t-elle ajouté.