La Chine estime que le nouveau Cadre économique indo-pacifique (IPEF) doit faciliter la prospérité, le développement et la coopération économique au lieu de saper et diviser les mécanismes existants dans la région Asie-Pacifique, a déclaré mardi le ministère du Commerce.

Le succès de l'économie de l'Asie-Pacifique repose sur l'ouverture, la coopération et le bénéfice mutuel. Les initiatives concernées doivent contribuer à la prospérité et au développement de la région, être ouvertes et inclusives au lieu d'être discriminatoires et exclusives. Elles doivent promouvoir la coopération économique et la solidarité au lieu de saper et diviser les mécanismes existants, a indiqué le ministère en réponse à l'annonce par les Etats-Unis du lancement du cadre lundi.

"La Chine reste ouverte à toute initiative économique régionale qui se conforme aux principes susmentionnés", a déclaré un porte-parole du ministère.

La Chine adhérera au régionalisme ouvert et partagera le bonheur et le malheur avec ses partenaires commerciaux de la région Asie-Pacifique, a ajouté le porte-parole.

La Chine est prête à faire avancer la coopération pragmatique avec toutes les parties pour stimuler l'intégration économique régionale, promouvoir la reprise économique dans la région, et maintenir la paix régionale et un développement stable, a-t-il conclu.