Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi a participé jeudi à la réunion des ministres des Affaires étrangères Chine-ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) à Phnom Penh, au cours de laquelle les deux parties ont salué les réalisations dans leur coopération et ont convenu de bâtir une communauté de destin Chine-ASEAN plus étroite.

Cette réunion, co-présidée par M. Wang et le vice-Premier ministre et ministre cambodgien des Affaires étrangères Prak Sokhonn, a réuni les chefs de la diplomatie des dix pays membres de l'ASEAN et le secrétaire général de cette dernière, Dato Lim Jock Hoi.

M. Wang a déclaré que depuis que le président chinois Xi Jinping et les dirigeants des pays de l'ASEAN avaient conjointement annoncé l'établissement du partenariat stratégique global en novembre dernier, le développement de ce partenariat a pris un bon départ avec des résultats prometteurs dans divers domaines.

Face à la pandémie de nouveau coronavirus, les deux parties ont fait preuve de solidarité dans la lutte contre ce fléau et ont renforcé leur coopération dans la gestion des urgences afin de construire "un bouclier de sécurité", a-t-il dit.

La Chine et l'ASEAN ont conjointement mis en oeuvre le Partenariat économique régional global (RCEP) et ont accéléré la connectivité, tout en créant "un haut lieu du développement", a indiqué M. Wang.

La Chine est prête à travailler avec l'ASEAN pour continuer de faire progresser ensemble la construction d'une zone pacifique, sûre, prospère, belle et amicale, concrétiser les consensus importants auxquels sont parvenus leurs dirigeants, approfondir le partenariat stratégique global et bâtir une communauté de destin Chine-ASEAN plus étroite, afin de contribuer davantage à la paix et au développement dans la région.

M. Wang a présenté une proposition en quatre points à cet égard.

Premièrement, les deux parties devraient construire un modèle de développement commun. La Chine et l'ASEAN devraient renforcer la synergie entre leurs stratégies de développement pour atteindre un niveau plus élevé de bénéfices mutuels.

Deuxièmement, les deux parties doivent donner l'exemple en matière de connectivité, en se donnant la main pour promouvoir une coopération de haute qualité dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route, accueillir davantage de pays pour participer à la construction du Nouveau couloir commercial international terre-mer et assurer la sécurité et la fluidité des chaînes industrielles et d'approvisionnement.

Troisièmement, les deux parties devraient renforcer leur coordination en matière de gouvernance mondiale. Les deux parties devraient défendre un régionalisme ouvert, promouvoir un véritable multilatéralisme, étendre et renforcer la structure régionale dirigée par l'ASEAN et défendre ensemble les intérêts des pays en développement afin d'apporter une "contribution asiatique" à la gouvernance mondiale.

Quatrièmement, les deux parties devraient préserver ensemble la paix et la stabilité dans la région. Notant que l'Initiative pour la sécurité mondiale (ISM) partageait la philosophie de sécurité préconisée par l'ASEAN, M. Wang a déclaré que la Chine était prête à travailler avec l'ASEAN pour explorer la mise en œuvre de cette initiative dans les pays de l'ASEAN.

Il a ajouté que les deux parties devaient accélérer leurs consultations sur le Code de conduite en mer de Chine méridionale et être maîtres de cette question afin de faire de la mer de Chine méridionale une mer de paix, de coopération et d'amitié.

Les ministres des Affaires étrangères présents ont fait l'éloge de la coopération dynamique entre l'ASEAN et la Chine, riche en substance et avec des réalisations remarquables depuis l'établissement de leur partenariat stratégique global, ont salué le soutien constant de la Chine à la position centrale de l'ASEAN et l'ont remerciée pour leur avoir fourni des vaccins dans la lutte contre le nouveau coronavirus.

Les pays de l'ASEAN ont dit approuver pleinement la proposition du président Xi Jinping de construire ensemble une zone pacifique, sûr, prospère, belle et amicale, et qu'ils attendaient avec impatience la synergie entre l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) et les Perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique, ainsi qu'une exploration plus approfondie de la mise en œuvre de l'Initiative pour le développement mondial et de l'ISM dans l'ASEAN.

Ils ont affirmé leur volonté d'accélérer les négociations de suivi sur la mise à niveau de la zone de libre-échange Chine-ASEAN, d'approfondir la coopération mutuellement bénéfique dans divers domaines et de faire progresser de manière substantielle les discussions sur le Code de conduite en mer de Chine méridionale afin de défendre ensemble la paix, la stabilité et la prospérité dans la région.

Au cours de la réunion, M. Wang a également exposé la position solennelle de la Chine sur la provocation de la partie américaine visant à porter atteinte à la souveraineté de la Chine. Toutes les parties présentes à la réunion ont dit adhérer à la politique d'une seule Chine et soutenir Beijing dans la défense de sa souveraineté et de son intégrité territoriale.

Les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN ont également publié une déclaration sur la situation dans le détroit de Taiwan, réaffirmant l'adhésion ferme de leurs pays à la politique d'une seule Chine.

La réunion a également approuvé un plan d'action pour le partenariat stratégique global Chine-ASEAN, qui sera soumis à l'approbation de la réunion des dirigeants Chine-ASEAN.