Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a présidé mardi à New York une réunion ministérielle du Groupe des amis de l'Initiative pour le développement mondial (IDM).

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, s'est adressé par liaison vidéo à la réunion, à laquelle ont assisté une quarantaine de ministres des Affaires étrangères et de responsables d'agences internationales.

M. Wang a déclaré que depuis que le président chinois Xi Jinping avait proposé l'IDM, plus de 100 pays et de nombreuses organisations internationales, entre autres l'ONU, ont exprimé leur soutien à cette initiative et que plus de 60 pays ont rejoint le Groupe des amis de l'IDM.

Ce dernier est devenu une force importante de solidarité, de coordination et de développement commun, a-t-il dit, ajoutant qu'il est également devenu une plateforme efficace pour la consultation commune sur la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies.

En juin, le président Xi a présidé le Dialogue de haut niveau sur le développement mondial et annoncé 32 initiatives importantes prises par son pays pour mettre en œuvre le IDM. Il a travaillé avec les dirigeants de plusieurs pays pour remettre les questions de développement au cœur de l'agenda international et donner une forte impulsion à la mise en place accélérée du Programme 2030, a indiqué le ministre chinois.

Il a noté que la Chine était prête à renforcer la synergie stratégique avec les agences de développement des Nations Unies et à travailler avec les autres pays du groupe d'amis afin de prendre sept mesures supplémentaires pour mettre en œuvre le Programme 2030.

En particulier, la Chine et les autres pays de ce groupe d'amis vont publier une première liste du pool de projets de l'IDM, lequel comprend 50 projets de coopération pratique dans des domaines tels que la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire et l'industrialisation, a ajouté M. Wang.

Ils vont aussi faire avancer une Action de valorisation de la production alimentaire, promouvoir un Partenariat mondial pour la coopération en matière d'énergies propres et faire progresser la coopération sur le projet "Douanes intelligentes, frontières intelligentes, connectivité intelligente", selon le ministre.

Enfin, ils vont initier une alliance mondiale de l'éducation numérique, lancer l'Initiative du bambou en tant que substitut du plastique conjointement avec l'Organisation internationale du bambou et du rotin et annoncer la décision de la Chine de partager les données obtenues du satellite SDGSAT-1, qu'elle a lancé en novembre 2021.

M. Wang a appelé à cette occasion la communauté internationale à faire des efforts conjoints pour faire avancer l'IDM, présentant une proposition en trois points à cette fin, à savoir promouvoir une plus grande coordination et efficacité et renforcer le rôle moteur du système de développement des Nations Unies ; maintenir une large consultation, une contribution conjointe et des avantages partagés, mettre en commun la sagesse et la force collectives ; défendre l'inclusivité et le progrès commun et redynamiser les partenariats mondiaux pour le développement.

La Chine continuera à partager des opportunités de développement avec des pays du monde entier et à réaliser des progrès communs pour l'humanité tout entière, a-t-il dit, ajoutant que son pays se tiendra fermement au côté d'autres pays en développement pour faire tous les efforts possibles pour favoriser la mise en œuvre de l'IDM et bâtir ensemble une meilleure communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

Au nom du gouvernement chinois, Wang Yi a présenté à l'ONU six ensembles de données pour le développement durable mondial, notamment sur les terres arables et les forêts de la planète.

M. Guterres et les participants à cette réunion ont fait l'éloge de la vision de M. Xi, accueillant favorablement les 32 mesures pratiques de la Chine et la publication de la première liste des projets dans le cadre du pool des projets de l'IDM.

Ils ont dit s'attendre à ce que la communauté internationale renforce la solidarité et la coordination, maintienne le multilatéralisme, se concentre sur la tâche centrale du développement, parvienne à une reprise économique et à une transformation et un développement inclusifs, crée un climat de développement équitable et puisse mieux faire face à des défis communs tels que la sécurité alimentaire et énergétique et le changement climatique.

Après cette réunion, les représentants de toutes les parties ont publié des communiqués de presse pour clarifier davantage les voies et les principes guidant la promotion de I'IDM.