Plus de 1400 familles ont aujourd'hui un nouveau logement grâce à la politique de relogement des habitants de régions pauvres, indique le rapport de Hou Liqiang et Li Yingqing dans le comté de Binchuan de la province du Yunnan.

Jinhuo Buwei redoutait autrefois les fortes averses qui provoquaient des infiltrations d'eau chez elle et endommageaient les murs faits de boue et de paille.

« Nous ne pouvions pas dormir, nous devions couvrir la literie avec du plastique pour que tout ne soit pas trempé. Parfois, nous n'y parvenions pas à temps », explique cette femme de 46 ans qui vit dans le village de Lijiao, dans la province du Yunnan.

Grâce au programme du gouvernement local visant à rénover les maisons en ruines dans les zones rurales, en particulier celles occupées par des familles pauvres, la famille de trois personnes ne s'inquiète plus de la saison des pluies, qui dure de mai à octobre.

« Je ne m'attendais pas à ce que cette maison soit reconstruite si bien et avec tant de lumière naturelle parce que ma famille dépend du dibao (un programme de réduction de la pauvreté qui garantit un niveau de vie minimum) pour survivre », ajoute cette femme de l'ethnie Yi.

Aucun membre de la famille n'est apte à travailler : Jinhuo souffre de rhumatismes qui entravent sa marche. Son mari est né avec une déficience mentale, et à 67 ans, sa belle-mère est trop âgée pour travailler dans les champs.

Les travaux de rénovation de la maison de 60 mètres carrés ont été achevés fin septembre, pour un coût de 71 000 yuans (10 300 dollars) dans le cadre de la campagne gouvernementale visant à éradiquer la pauvreté d'ici à 2020.

Dans les régions rurales du Yunnan, les personnes gagnant moins de 2800 yuans par an sont officiellement sous le seuil de pauvreté.

La famille n'a eu qu'à verser 3000 yuans pour contribuer aux travaux, et le gouvernement a payé le reste. Jinhuo a également reçu 2000 yuans pour acheter des produits de première nécessité, afin que la famille puisse commencer sa nouvelle vie le plus tôt possible.

Zhu Lin, un autre résident de Lijiao, vivait avec sa famille de six personnes dans une maison aux murs de torchis fissurés et penchés. Sa chambre n'avait pas de fenêtre, c'était une simple cellule noire.

Un modèle de rénovation

Le gouvernement de Binchuan indique que le programme a permis de reconstruire les logements de 1443 familles touchées par la pauvreté.

L'année dernière, les autorités locales ont rénové ou reconstruit les foyers de plus de 1,5 million de familles, selon les données publiées par le Bureau national des statistiques.

Cao Yuanwen, directeur adjoint du logement et du développement urbain-rural à Binchuan, a déclaré que toutes les maisons ont été rénovées selon le même standard et le même design. Le processus s'est concentré sur les familles pauvres dans l'incapacité de reconstruire leurs maisons.

Il a ajouté que le gouvernement a également relogé des personnes vivant dans des zones sujettes aux catastrophes naturelles. Les familles frappées par la pauvreté peuvent réclamer une subvention gouvernementale unique de 60 000 yuans pour construire un logement dans des endroits plus sûrs, et celles qui bénéficient d'une meilleure situation financière sont admissibles pour une subvention de 15 000 yuans. Les deux groupes peuvent obtenir un prêt de 60 000 yuans sans intérêt sur vingt ans.

L'année dernière, 1381 familles du comté de Binchuan ont bénéficié de la politique.

Les données du Bureau national des statistiques montrent que 2,49 millions de résidents des régions touchées par la pauvreté dans le pays ont été relogés dans des régions plus développées.

Le programme de rénovation immobilière augmente le niveau de vie dans les zones rurales