Lyu Tao, cadre supérieur de la Beijing Pangu Investment Co. Ltd, a été condamné à deux ans et trois mois de prison pour avoir obtenu des prêts et des devises étrangères de manière frauduleuse, selon un verdict annoncé vendredi.

La société a reçu une amende de 245 millions de yuans (35,96 millions de dollars) pour l'obtention de prêts par la fraude, selon le Tribunal populaire de l'arrondissement de Xigang, dans la ville de Dalian (nord-est de la Chine).

Deux employés, Xie Honglin et Yang Ying, ont été condamnés à deux ans de prison avec un sursis de trois ans.

Ces trois personnes et le représentant de la société ont accepté le verdict et annoncé qu'ils ne feraient pas appel.

Guo Wengui, qui contrôlait la société, avait ordonné à ces trois personnes de demander des prêts bancaires avec de faux contrats, tampons et documents financiers, perturbant l'ordre financier et menaçant la sécurité financière, souligne le verdict.

Lyu Tao et Xie Honglin ont obtenu, par la fraude, un montant important de devises étrangères avec des documents falsifiés, perturbant l'ordre de gestion de la finance et des devises étrangères du pays.

Le procès à l'encontre de ces trois individus et de la société s'est ouvert le 9 juin devant le Tribunal populaire de l'arrondissement de Xigang.

Au cours du procès, les inculpés n'ont pas contesté les faits criminels et les accusations des procureurs. Ils ont exprimé leurs regrets, plaidé coupables et remercié les organes judiciaires pour le traitement légitime de leur affaire.

Les inculpés ont demandé la clémence, expliquant avoir suivi les instructions ou propositions de Guo Wengui.