La police a confirmé qu'au moins 30 personnes sont mortes dans le dernier incendie gigantesque qui a ravagé un immeuble résidentiel dans l'ouest de Londres, a rapporté vendredi Sky News.

Le commandant de la police métropolitaine, Stuart Cundy, a déclaré que le bâtiment se trouve dans un "état dangereux" et que le nombre de morts augmentera très probablement.

Pour l'instant, douze personnes se trouvent en soins intensifs, a poursuivi le responsable.

Par ailleurs, la police a fait savoir que rien ne portait à croire pour l'instant que l'incendie avait été provoqué délibérément.

Trois équipes de recherches et de secours urbains (USAR) et 30 pompiers spécialistes des USAR oeuvrent actuellement pour sécuriser les lieux, de manière à permettre aux pompiers de continuer à progresser dans le bâtiment, a expliqué la brigade de pompiers de Londres.