Des procureurs chinois ont déposé des actes d'accusation contre certains membres du personnel de deux entreprises liées à Guo Wengui, un criminel suspect faisant l'objet d'une "notice rouge" d'Interpol.

Un parquet de la ville de Dalian, dans le nord-est de la Chine, a engagé, vendredi, des poursuites contre plusieurs dirigeants et employés de la Beijing Pangu Investment Co. Ltd pour appropriation illicite et détournement de fonds.

Le parquet populaire de la ville de Kaifeng dans la province chinoise du Henan (centre) a intenté, le même jour, une action en justice contre la Henan Yuda Real Estate Company, dont le responsable actuel est Guo Wengui, et ses employés, en les accusant d'escroquerie aux prêts bancaires et aux lettres de change.