La Chine a fait l'éloge de l'attitude positive et des efforts des gouvernements du Bangladesh et du Myanmar pour traiter de manière appropriée la question des réfugiés, a déclaré mardi la porte-parole du ministère des Affaires étrangère, Hua Chunying.

Mme Hua a fait ces remarques lors d'une conférence de presse quotidienne, en réponse à une question concernant la proposition du Myanmar visant à reprendre des réfugiés au Bangladesh et les efforts bangladais pour construire davantage de camps de réfugiés.

Selon des informations, Abul Hassan Mahmood Ali, ministre bangladais des Affaires étrangères, a déclaré lundi que le Myanmar avait "proposé de reprendre des réfugiés rohingyas".

Il s'est exprimé ainsi après avoir rencontré une délégation du Myanmar dirigée par U Kyaw Tint Swe, ministre du Bureau du conseiller d'Etat.

En tant que voisin et ami du Myanmar et du Bangladesh, la Chine espère que les deux pays maintiendront l'élan du dialogue et de la consultation et traiteront leurs différends de manière appropriée, a noté Mme Hua, ajoutant que la Chine était prête à jouer un rôle constructif dans ce processus.

Selon des informations, alors que le nombre de réfugiés est en hausse, Mofazzal Hossain Chowdhury Maya, ministre bangladais de la Gestion des secours et des catastrophes, a indiqué que plus de terres avaient été consacrées à la construction de nouveaux camps.

La Chine salue les efforts du gouvernement bangladais, a indiqué la porte-parole, soulignant que le pays avait fourni son aide au Bangladesh pour héberger les personnes déplacées et continuerait de le faire.