Il a neigé mardi matin dans certaines zones montagneuses en banlieue de Beijing, ont indiqué les autorités météorologiques de la ville.

Le mont Lingshan, le point culminant de Beijing (2.300 m), a reçu des chutes de neige à partir de 5h00 mardi, a indiqué Zhou Huanyu, qui travaille pour le gouvernement du bourg de Qingshui, dans l'arrondissement de Mentougou.

Les températures dans cette région ont chuté à midi à 3 degrés Celsius, alors que l'herbe et les forêts sur la montagne ont été recouvertes de neige.

Parallèlement, les montagnes dans les arrondissements de Yanqing et de Fangshan ont aussi reçu mardi matin des chutes de neige. Une station d'observation météorologique automatique dans le mont Xiaohaituo, où se tiendront les Jeux olympiques d'hiver de 2022, a indiqué que l'épaisseur de la neige avait atteint six centimètres.

L'observatoire météorologique de Beijing a déclaré que cela ne pouvait être qualifié de première chute de neige de la saison, car les précipitations ne répondaient pas aux normes officielles, qui nécessitent que la neige atteigne non seulement les hauteurs, mais aussi les zones urbaines de la capitale.

Beijing a subi depuis lundi matin de fortes pluies et une chute des températures. L'observatoire avait annoncé que les pluies cesseraient mardi après-midi.

Certaines zones de la province du Hebei et de la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord du pays, ont aussi reçu des chutes de neige depuis lundi.