Un système de transport monorail autonome, le premier développé en Chine, a été testé mercredi dans la région autonome Hui du Ningxia, dans le nord-ouest du pays.

Le système "Yungui" a été développé par le principal constructeur chinois d'automobiles à nouvelles énergies, BYD, et le géant des télécommunications Huawei.

Un train Yungui a circulé vers 11h00 sur un rail situé à quatre mètres au-dessus du sol à Yinchuan, capitale régionale.

Les trains Yungui maintiennent une distance de sécurité avec les autres, détectent les défaillances, surveillent le flux de passagers et jouissent d'une reconnaissance faciale.

Le système devrait connaître une phase d'essai commercial au deuxième trimestre de l'année.

Les trains de ce monoral roulent à une vitesse maximale de 80 km/h. En comparaison avec les métros, les monorails au-dessus du sol sont moins onéreux et bruyants.