Un biodiesel obtenu à partir d'huile d'égout (huile alimentaire usagée) et de diesel sera disponible dans près de 200 stations-service de Shanghai d'ici la fin d'année, ont annoncé les autorités locales.

Le biodiesel est composé à 5% d'huile d'égout transformée et à 95% de diesel.

"Un tel biodiesel est maintenant disponible dans 21 stations-service à Shanghai. Plus de 2.000 véhicules utilisent maintenant ce type de biodiesel quotidiennement", a indiqué Xu Kunlin, maire adjoint de Shanghai.

Selon lui, il y aura à terme à travers la ville environ 200 stations-service proposant ce biodiesel en 2018. Au total, 30.000 tonnes d'huile d'égout, équivalent du volume annuel d'huile d'égout produit à Shanghai, seront recyclées en biocarburant.

Des réservoirs de biodiesel et des pompes peuvent être identifiés dans ces stations-service, qui fournissent également du diesel et de l'essence.

Le prix actuel du diobiesel est légèrement inférieur à celui du diesel normal. Sinopec Shanghai a indiqué que le prix du diesel à Shanghai était de 6,49 yuans (1 dollar) par litre, contre 6,19 yuans par litre pour le biodiesel.

Les départements de la supervision de la qualité de Shanghai ont effectué un contrôle par échantillonnage sur la qualité du biodiesel et ont affirmé que tous les échantillons étaient conformes aux normes nationales. Selon des chauffeurs, il n'y pas de grande différence d'utilisation entre le biodiesel et le diesel.