Le ministère chinois du Commerce imposera des mesures anti-dumping sur le styrène monomère importé en demandant aux importateurs de faire un dépôt en espèces pour les achats.

L'industrie du styrène monomère de la partie continentale de la Chine a été "concrètement" lésée par le dumping du styrène monomère en provenance de la République de Corée et des Etats-Unis, ainsi que de l'île de Taiwan, a annoncé le ministère dans sa décision préliminaire après une enquête lancée en 2017.

A partir de mardi, les importateurs de ces produits en provenance des pays et régions susmentionnés doivent faire un dépôt auprès des douanes chinoises en fonction des marges de dumping comprises entre 5% et 10,7%.

Le styrène monomère, appelé aussi le phényléthylène, est largement utilisé dans la production de polystyrène, qui est utilisé pour des produits plastiques et des récipients en mousse.

Le ministère a lancé une enquête sur ces produits en juin 2017 après avoir reçu des plaintes d'entreprises chinoises.