La Chine a dévoilé mardi un important plan de remaniement ministériel visant à rendre le gouvernement mieux structuré, plus efficace et axé sur le service, selon un plan de réforme institutionnelle du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central), soumis à la première session de la 13e Assemblée populaire nationale.

Il y aura 26 ministères et commissions relevant du Conseil des Affaires d'Etat après le remaniement.

Les nouvelles institutions comprennent un ministère des ressources naturelles, un ministère des affaires des vétérans et un ministère de la gestion des interventions d'urgence.

De nouvelles administrations seront également créées sous la direction du Conseil des Affaires d'Etat, dont une agence de coopération sur le développement international et une administration d'Etat de l'immigration.