La qualité de l'air de la région Beijing-Tianjin-Hebei a baissé en mars par rapport à la même période de l'année dernière, selon le ministère de l'Ecologie et de l'Environnement.

Le ratio moyen des jours ayant connu une bonne qualité de l'air en mars dans 13 villes de la région s'est élevé à 50,5%, en baisse de 15,8 points de pourcentage en glissement annuel.

La densité des principaux polluants tels que les PM2,5 et PM10 a augmenté de plus de 20% en mars sur un an.

Beijing a vu le ratio de ses jours avec une bonne qualité de l'air en mars se situer à 46,7%, en baisse de 14,6 points de pourcentage en glissement annuel.

Cependant, la région a connu plus de jours avec une bonne qualité de l'air au cours des trois premiers mois grâce à une qualité de l'air meilleure que prévue en janvier et en février.

La pollution atmosphérique devrait se poursuivre dans la majeure partie de la région du nord fin avril en raison de l'affaiblissement du front froid, selon les prévisions du ministère et de l'Administration météorologique de Chine.