Yang Jiechi, membre du bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a rencontré mardi à Beijing la ministre ghanéenne des Affaires étrangères, Shirley Ayorkor Botchwey.

M. Yang qui est également directeur du Bureau de la Commission des Affaires étrangères du Comité central du PCC, a indiqué que les deux pays possédaient une amitié traditionnelle et que la Chine souhaitait collaborer avec le Ghana pour renforcer les échanges et la coopération en faveur de la promotion des relations bilatérales.

Le président chinois Xi Jinping souhaite que le président ghanéen Nana Akufo-Addo participe au Forum sur la coopération sino-africaine qui se tiendra à Beijing, a noté M. Yang.

Le Ghana salue la politique extérieure de la Chine en faveur de l'Afrique, a indiqué Mme Botchwey, notant que le Ghana soutenait l'initiative "la Ceinture et la Route" et souhaitait faire avancer l'amitié bilatérale, tirer les leçons de l'expérience de la Chine en matière de développement et renforcer une coopération diversifiée avec la Chine.

M. Akufo-Addo souhaite participer au prochain sommet à Beijing, a noté Mme Botchwey.

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a rencontre lundi Mme Botchwey.

La Chine est prête à collaborer avec le Ghana pour faire jouer pleinement le Forum sur la coopération sino-africaine et construire conjointement "la Ceinture et la Route", a indiqué M. Wang, notant que la Chine continuerait à explorer le potentiel de coopération avec le Ghana sur la base des principes de consultation, de contribution conjointe et de bénéfices partagés, afin d'apporter davantage de bénéfices aux deux pays et aux deux peuples.

Mme Botchwey a indiqué que le nouveau gouvernement ghanéen attachait une grande importance à ses relations avec la Chine et adhérerait fermement à la politique d'une seule Chine.