Davantage de sociétés étrangères de gestion d'actifs vont entrer en Chine, le marché des capitaux du pays offrant davantage d'opportunités d'investissement.

Un total de 13 institutions étrangères a reçu le permis de gestionnaire de fonds de placement privé de valeurs mobilières de la part de l'Association de gestion d'actifs de la Chine (AGAC), les géants de fonds spéculatif Bridgewater Associates et Winton Group étant les derniers à avoir été approuvés, selon l'AGAC.

Les institutions nouvellement enregistrées lanceront des produits d'investissement en Chine dans six mois, conformément aux réglementations.

Bridgewater Associates, le plus grand fonds spéculatif au monde, a été impliqué dans l'économie et le marché chinois et les a étudiés pendant plus de 30 ans, a indiqué David McCormick, co-PDG de la société dans un communiqué.

Il a qualifié la Chine d'économie d'influence mondiale et ses actifs de "source importante de diversification".

Avec le nouveau permis, la société envisage d'élargir sa présence en Chine, indique le communiqué.

Winton Group est optimiste quant aux perspectives du marché chinois.

"Nous apprécions beaucoup notre développement sur le marché chinois", a indiqué Fred Tian, chef de solutions d'investissements pour la Greater China de Winton Capital Asia Limited.

"L'ouverture est un résultat inévitable du développement du marché des capitaux. Elle démontre le statut élevé de la Chine dans l'économie mondiale, ainsi que sa volonté d'explorer activement les marchés étrangers", a-t-il ajouté.