Le géant chinois d'Internet Alibaba a aidé des villages pauvres à vendre des produits agricoles ces dernières années, et la région autonome ouïgoure du Xinjiang est le principal bénéficiaire de cette pratique, selon les dernières données publiées par Alibaba.

Ces données montrent que des produits agricoles d'une valeur de près de 90 milliards de yuans (13,6 milliards de dollars) venus de 832 villages touchés par la pauvreté à travers le pays ont été vendus à travers les plate-formes en ligne d'Alibaba entre 2015 et 2017.

En 2016, avec l'aide de la plate-forme de ventes de détail en ligne Taobao et d'une équipe de Shanghai, le district de Bachu au Xinjiang a vu la qualité de ses melons locaux améliorée. L'an dernier, 100.000 melons ont été vendus en ligne.

Le revenu annuel des producteurs locaux de melons est passé de 400 yuans à 3.500 yuans, indiquent les données.

Lors d'une fête d'achats en ligne en novembre 2017, plus de 100.000 consommateurs ont acheté en douze heures 850 tonnes de pommes produites dans la préfecture d'Aksu du Xinjiang.

Entre juillet 2015 et juin 2018, plus de 55 millions de consommateurs ont acheté 1,5 milliard de produits venus de centaines de districts pauvres à travers les plate-formes en ligne d'Alibaba.