La Chine soutient le dialogue et les négociations entre les Etats-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a annoncé mardi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangère, Geng Shuang, lors d'un point de presse.

Cette annonce a été faite après que la Maison Blanche a déclaré lundi avoir reçu une lettre de la part de Kim Jong Un, chef d'Etat de la RPDC, demandant une autre réunion avec le président américain Donald Trump.

Qualifiant cette lettre de "chaleureuse" et "positive", la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sanders a déclaré lors d'un point de presse lundi que le but principal de ce courrier était d'envisager la tenue d'une deuxième rencontre entre les deux dirigeants.

"La partie chinoise se félicite de ces interactions positives entre les Etats-Unis et la RPDC", a indiqué M. Geng, soulignant que la poursuite d'un apaisement de la situation et les progrès des pourparlers de paix sur la péninsule coréenne "répondent aux intérêts de toutes les parties concernées" et "aux attentes de la communauté internationale".

Déclarant que la Chine soutient et attend des Etats-Unis et de la RPDC qu'ils mettent en oeuvre le consensus auquel sont parvenus les deux dirigeants, le porte-parole chinois a appelé les deux parties à renforcer le dialogue et les négociations et à promouvoir la dénucléarisation et le réglement politique du problème de la péninsule, afin d'obtenir davantage de résultats positifs.